Fédération des producteurs d'oeufs du Québec

Le consommateur, toujours au cœur de nos préoccupations

logo_lapresseEn réponse à la chronique de Marie-Claude Lortie intitulée « Comment tuer l’entrepreneuriat dans l’œuf en sept points » publiée dans La Presse le 6 octobre dernier.

L’œuf représente un aliment de base qui fait partie de notre patrimoine alimentaire et ce, depuis très longtemps. Gage de confiance, les œufs gagnent toujours en popularité. Les producteurs d’œufs du Québec prennent grand soin d’offrir aux consommateurs une variété d’œufs de première qualité, produits localement et ce, selon des standards de qualité inégalés dans le monde.

De tous les aliments de consommation, l’œuf est l’aliment qui est le plus présent dans nos réfrigérateurs. Sa popularité s’est accentuée depuis les 10 dernières années en raison de sa protéine 100 % naturelle, de la confiance qu’accorde les consommateurs envers sa qualité, sa salubrité et pour son prix très compétitif parmi toutes les protéines.

Plus de 160 millions de douzaines d’œufs sont nécessaires pour nourrir les 8 millions de consommateurs québécois. De ce nombre, 99,8 % des œufs sont achetés dans les supermarchés, les hôtels, restaurants et institutions (HRI) ou se retrouvent dans des produits transformés. La balance des ventes d’œufs, représentant 0,2 %, est achetée directement chez les producteurs ou dans les marchés de proximité (marchés publics, paniers bio et autres méthodes de vente directe).

Depuis la création de la Fédération des producteurs d’œufs du Québec il y a plus de 50 ans, notre secteur a rencontré de nombreux défis et embûches pour mener au développement d’un secteur fort, dynamique et innovant, tout en ayant comme principale préoccupation de satisfaire les consommateurs d’ici. Cela s’est toujours fait dans le respect des règles de salubrité dictées par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Ainsi, le consommateur québécois est assuré de consommer des œufs sans antibiotique, totalement naturels, rencontrant les plus hauts standards en matière de bien-être animal, et à l’assurance que ses œufs sont exempts de contaminants comme la salmonelle.

Récemment implanté, l’inscription obligatoire d’informations de traçabilité sur tous les œufs produits au Québec constitue un gage de confiance supplémentaire visant à garantir l’innocuité de notre produit dans toute la chaîne d’approvisionnement de notre filière. Depuis plus de 20 ans, c’est plus de 19 milliards d’œufs qui ont ainsi été produits et consommés au Québec et ce, sans aucun incident.

Certaines personnes pourraient être portées à croire que les règlementations qui régissent notre production agricole sont abusives, voire inutiles, et qu’il serait opportun de revenir en arrière pour s’en départir, mais cela constituerait une erreur d’oublier le passé lorsqu’on souhaite construire l’avenir.

Nous avons su ériger au fil des décennies, une industrie forte qui s’adapte aux changements et qui a démarré, en 10 ans, de nombreux nouveaux producteurs d’œufs dans différentes régions du Québec. Nous pouvons tous être très fiers du chemin parcouru depuis les 52 dernières années et nous continuerons à développer notre secteur dans le respect de tous les marchés, grands comme petits, et ce en concordance avec la volonté des consommateurs. En terminant, les producteurs d’oeufs  ont toujours eu à cœur le soutien de l’entreprenariat et, de surcroît, supportent et accompagnent les initiatives visant la création de nouveaux producteurs d’œufs.

Merci

Paulin Bouchard

Producteur d’œufs et président de la Fédération des producteurs d’œufs du Québec