Makis au crabe et salade d’oeufs

Partage sur
Partager sur facebook
Partager sur email
4

œufs

10 morceaux

portions

8

étapes faciles

10

ingrédients

Ingrédients

POUR 2 ROULEAUX DE 10 MORCEAUX

200g (environ 1/2 lb) de chair de crabe des neiges
3 c. à soupe (45 ml) de mayo épicée Sushi à la maison
1 c. à soupe (15 ml) d’oignon vert haché finement
1 c. à thé (5 ml) de ciboulette fraîche hachée finement
1 pincée de fleur de sel
2 feuilles d’algue noir
2 tasses (500 ml) de riz à sushis cuit et assaisonnée avec 1/4 de tasse (60ml) de vinaigre de riz

 

POUR LA SALADE D’OEUFS

4 oeufs
2 c. à soupe (30 ml) de mayonnaise
1 c. à soupe (15 ml) de tobiko (oeufs de poisson)

 

POUR DÉCORER

Graines de sésame au goût
Ciboulette fraîche hachée finement au goût
Tobiko (oeufs de poisson) au goût

Étapes

  1. Dans un bol, mélanger le crabe des neiges avec la mayo épicée, l’oignon vert, la ciboulette et la fleur de sel. Réserver.
  2. Dans une petite casserole, déposer les œufs et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition à feu élevé, puis couvrir et cuire 7 minutes. Égoutter et rafraîchir immédiatement sous l’eau très froide. Écaler les œufs.
  3. Dans un petit bol, écraser les œufs à l’aide d’une fourchette. Ajouter la mayonnaise et le tobiko. Remuer. Réserver
  4. Sur les feuilles d’algue nori, étaler le riz en laissant une bande libre de 2,5 cm (1 po) dans le haut de chaque feuille.
  5. Retourner les feuilles d’algue pour que le riz soit dessous et que la bande sans riz soit au bas. Au centre de chaque feuille et sur toute sa longueur, étaler la préparation au crabe.
  6. Rouler la feuille sur la garniture et mouiller légèrement le haut de la feuille en effectuant un dernier tour. Répéter avec le second rouleau.
  7. Dans un bol, déposer les graines de sésame. Enrober les rouleaux de graines de sésame, puis couper chaque rouleau en dix morceaux.
  8. Sur chaque morceau, déposer de la salade d’œufs. Garnir de ciboulette et de tobiko. Servir.

Une recette proposée par Genveiève Everell

Non mais, on peut-tu souligner à quel point l’œuf est polyvalent ? Dans les sushis, on pense souvent à la traditionnelle omelette japonaise, mais il y a tellement de façons décadentes de l’apprêter ! J’aime aussi qu’il s’agisse d’un aliment accessible à tout le monde, que l’on pense aux gens qui aiment moins le poisson, aux personnes végés, aux femmes enceintes ou aux enfants. En prime, il est super écono, nutritif et il est produit chez nous !