Menu

Comment sont élevées les poules au Québec ?

Partagez
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Québec, la majorité des poules sont logées à l’intérieur de bâtiments où elles peuvent être surveillées de près. Il y a quatre types principaux de systèmes de logement pour les poules pondeuses :

Logement conventionnel

Les poules sont logées ensemble en petits groupes dans des logements grillagés qui offrent un accès libre à de la nourriture et de l’eau. Les œufs sont recueillis soit à la main, soit sur un tapis roulant mécanique. C’est le système de logement prédominant utilisé par les producteurs d’œufs au Canada.

Logement aménagé

Les poules sont élevées en groupe dont le nombre varie de 16 à 60 oiseaux dans des logements où l’on retrouve un espace de nidification, des perchoirs et parfois des tapis à gratter. Les poules ont un libre accès à la nourriture et l’eau. Les œufs sont recueillis soit à la main, soit sur un tapis roulant mécanique.

Systèmes d’élevage en liberté sur parquet ou en volière

Les systèmes d’élevage sur parquet ou en volière sont exploités à l’intérieur et les poules y vivent en liberté. Le producteur d’œufs doit entrer dans l’enclos et côtoie directement les oiseaux. Ces systèmes offrent parfois des plateformes sur plusieurs paliers, des perchoirs surélevés, un plancher tapissé soit de litière, de lattes, de grillages ou de béton. Ces systèmes comprennent tous un espace de nidification où les poules pondent leurs œufs sur un tapis mécanisé pour la ramasse d’œufs. Pour s’alimenter, les poules ont accès à volonté à de la nourriture et de l’eau fraîche.

Logement en parcours libre

Le logement des poules en parcours libre est semblable au logement des poules en liberté sauf que les oiseaux peuvent avoir accès à une zone extérieure limitée, si la température le permet. On fournit également aux poules une litière propre où elles peuvent picorer et gratter et ce type d’élevage est souvent utilisé sous régie biologique.