Menu

Quelle quantité de cholestérol puis-je consommer?

Partagez
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La réponse n’est pas simple étant donné qu’elle varie d’une personne à l’autre. La plupart des gens en santé qui ont des niveaux normaux de cholestérol sanguin, peuvent maintenir un niveau régulier de celui-ci en dépit de ce qu’ils mangent. Toutefois, pour maintenir un niveau adéquat de cholestérol sanguin, il est, la plupart du temps, important de suivre un régime alimentaire sain et équilibré. Par exemple : la consommation d’aliments à forte teneur en fibres comme des grains entiers, des fruits, des légumes, des haricots, des pois et des légumineuses, des produits laitiers à plus faible teneur en gras et des viandes plus maigres. Il est également important de faire preuve de modération en ce qui touche les aliments à forte teneur en gras et de contrôler votre consommation quotidienne de matières grasses.

Les gens qui ont déjà eu ou qui risquent d’avoir une maladie cardiaque coronarienne, qui doivent modifier leur régime alimentaire et leur niveau de cholestérol sanguin, doivent réduire leur consommation de matières grasses. Certaines personnes à risque très élevé peuvent devoir contrôler leur consommation de cholestérol alimentaire. Ces gens doivent discuter de leur régime alimentaire avec leur médecin et une diététiste accréditée.

La plus importante stratégie pour vous protéger contre les maladies cardiaques et contrôler votre cholestérol sanguin est de maintenir votre consommation de matières grasses à moins de 30% de vos calories quotidiennes et de veiller à ce que votre consommation de gras saturé soit inférieure à 10% de vos calories quotidiennes. Le gras alimentaire, surtout le gras saturé, peut influencer davantage le niveau de cholestérol sanguin que le cholestérol alimentaire (1,2).

Les recommandations nutritionnelles de Santé Canada ne précisent pas la quantité de cholestérol à consommer. Lorsque ces recommandations ont été formulées en 1990, elles stipulaient que les Canadiens devaient s’efforcer de réduire leur consommation de cholestérol. À l’époque, il était estimé que les Canadiens consommaient entre 400 et 500 mg de cholestérol par jour (3).

Des études plus récentes révèlent que les Canadiens consomment maintenant moins de cholestérol. En Nouvelle-Écosse, la consommation quotidienne moyenne de cholestérol dans le groupe d’âge des 18 à 74 était de 290 mg par jour, alors que cette moyenne pour les femmes était de 300 mg par jour pour tous les groupes d’âge (4). Les résultats d’une étude au Québec reflètent une tendance similaire, la consommation quotidienne de cholestérol se situant entre 203 et 263 mg par jour pour les femmes (5).

Plus important encore, les deux études ont révélé que la consommation totale de gras saturés et de matières grasses est toujours supérieure aux quantités recommandées (soit 30% des calories pour les matières grasses totales et 10% pour le gras saturé). La consommation moyenne de gras saturé se situait à 13% dans les deux études, alors que la consommation totale de matières grasses était en moyenne de 34% au Québec et de 35% en Nouvelle-Écosse.

Références :

  1. Grundy SM et al. Workshop on the Impact of Dietary Cholesterol on Plasma Lipoproteins and Atherogenesis. Arteriosclerosis 8, 95-101, 1988.
  2. Vogel, Robert, A., Corretti, Mary C. and Plotnick Gary D. Effect of a Single High-Fat Meal on Endothelial Function in Healthy Subjects. American Journal of Cardiology 79:350-354, 1997.
  3. Santé Canada. Recommandations nutritionnelles. Rapport du Comité d’étude scientifique (1990).
  4. Santé Québec. Enquête québécoise sur la nutrition, 1990. Résultats préliminaires. 1993.
  5. Nova Scotia Heart Health Program. Report of the Nova Scotia Nutrition Survey, 1993.