Fédération des producteurs d'oeufs du Québec

La santé cardiovasculaire

L’effet des œufs sur le risque de maladies cardiovasculaires.

En savoir plus

L’importance du cholestérol

Le taux de cholestérol sanguin varie peu, malgré l’augmentation du nombre d’œufs

En savoir plus

Nutrition

L’œuf représente l’un des aliments les plus nutritifs que l’on puisse trouver. Avec seulement 71 calories, chaque gros œuf contient 6 g de protéines de haute valeur biologique et un grand nombre de nutriments essentiels. Un gros œuf fournit, par exemple, 25 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine B12, 16 % pour la riboflavine, 13 % pour la vitamine D et plus de 10 % pour l’acide folique. De plus, les œufs sont une source de zinc, de phosphore, de niacine, d’acide pantothénique, ainsi que de vitamines A et E.

La nature a aussi doté les œufs d’un profil avantageux sur le plan des matières grasses. En effet, la majeure partie se retrouve sous forme d’acides gras insaturés, soit 40 % de gras monoinsaturés et 16 % de gras polyinsaturés, pour un total de 56 %. Les acides gras insaturés jouent un rôle bénéfique dans la santé cardiovasculaire.

Il est de plus en plus reconnu que les gras saturés et les gras trans sont les matières grasses qui, lorsque consommées en excès, augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. L’œuf ne compte heureusement que 1,5 g de gras saturés et il est exempt de gras trans.